?
Posté le 24 janvier 2020 à 11:00

Comment obtenir un rachat de crédits pour une situation difficile ?

Une situation difficile ne veut pas dire que toutes les portes sont fermées pour être candidat au rachat de crédits. Cela signifie simplement que le dossier du demandeur contient quelques difficultés et que pour obtenir un accord il lui faudra redoubler de vigilance et surtout trouver les bonnes astuces. Chaque dossier est unique et nécessite une étude sur mesure. Se faire accompagner par un professionnel est un très bon moyen de mettre toutes les chances de son côté. De manière générale les courtiers en rachat de crédits, connus aussi sous le nom d’IOBSP, c’est-à-dire intermédiaires en opérations de banque et services de paiement, sont formés pour faire face à tous les types de dossiers, y compris les plus compliqués.

L’objectif du rachat de crédits

Malgré une opinion largement répandue, le rachat de crédits n’est pas la solution miracle pour tout foyer embourbé dans trop de dettes et de crédits à rembourser. S’il sert évidemment à sortir l’emprunteur d’une situation d’endettement excessif, voire de surendettement, il lui permet avant tout de retrouver un véritable bol d’air dans ses finances personnelles. Il ne s’agit pas donc forcément de gagner en intérêts grâce à un taux moins élevé, ou parfois en durée de remboursement, mais plutôt de retrouver un confort financier. L’opération consiste à regrouper tous ses crédits en cours pour ne rembourser plus qu’un seul emprunt, dont la mensualité unique pourra être réadaptée à la situation.

Il est mis en place la plupart du temps lorsque l’emprunteur rencontre des difficultés pour continuer à rembourser ses échéances de crédit en cours. Il s’adresse à tout emprunteur qui a au minimum deux crédits en cours de remboursement. Il peut s’agir de crédits à la consommation (prêts personnels, crédits affectés, crédits non affectés, crédits renouvelables) mais aussi de prêts immobiliers. En plus des emprunts, le regroupement de prêts peut aussi intégrer des dettes de différentes natures (fiscales, personnelles), des impayés (loyers, factures) et une somme d’argent supplémentaire ajoutée au montant total emprunté. Celle-ci pourra servir à financer un nouveau projet sans être obligé de souscrire à un nouvel emprunt, ou encore à constituer une réserve de fonds en cas de besoin ou d’imprévu.

Les avantages du rachat de crédits sont nombreux, à commencer par une gestion simplifiée de ses finances. Le foyer n’aura qu’une seule mensualité par mois à rembourser, ce qui signifie un seul prélèvement à date fixe sur le compte bancaire et un seul interlocuteur à gérer. Cette échéance mensuelle unique peut être revue à la baisse, selon la capacité de remboursement de l’emprunteur. Ce dernier gagne en reste à vivre, et surtout rééquilibre son taux d’endettement. Les conditions du contrat de crédit peuvent être toutes renégociées. Taux d’intérêt, durée de remboursement, frais d’assurance et de dossier, frais de garantie, etc. seront repassés en revue afin de procéder à des modifications avantageuses pour le souscripteur au rachat de crédits.

Que signifie une situation difficile ?

Un candidat au rachat de crédits est considéré être dans une situation difficile lorsque son dossier ne répond pas à tous les critères d’acceptation de sa demande. En gros cela signifie qu’il rencontre des difficultés à obtenir un avis favorable auprès des établissements financiers. Plusieurs raisons peuvent être en cause, soit son taux d’endettement est trop important, soit sa situation professionnelle n’est pas assez stable ou ses revenus sont trop modestes, soit encore il est un très mauvais gestionnaire de ses finances et ses comptes en banque présentent des incidents, etc., bref il ne présente pas un bon profil d’emprunteur et est plutôt catégorisé à risque. 

La situation de l’emprunteur est donc considérée comme problématique par les organismes prêteurs. Dans ces conditions, obtenir un nouveau financement sera difficile, même s’il s’agit justement d’alléger ses mensualités grâce à l’allongement de la durée de remboursement avec un nouveau contrat d’emprunt. Souvent le scoring établi par la banque n’aide pas, et pour y remédier et mener à bien l’ensemble des démarches, il est préférable de se tourner vers un spécialiste des cas problématiques. L’objectif du regroupement de prêts est justement d’assainir la situation et de rééquilibrer les finances. La procédure existe pour toutes les catégories d’emprunteurs considérés comme sensibles (demandeurs d’emploi, retraités, fichés à la Banque de France, avec un taux d’endettement excessif, etc.). Le plus important est de réagir vite et de ne pas laisser la situation s’envenimer. De nombreux interlocuteurs sont à l’écoute des cas complexes, et ils sont souvent de véritables experts avec un savoir-faire tout à fait approprié. 

Les solutions en cas de refus

Un dossier qui est refusé signifie qu’il ne répond pas aux critères d’octroi des organismes prêteurs et qu’il présente des anomalies. Il sera alors important de réaliser une étude approfondie pour arriver au succès du projet sans qu’aucun frein ne bloque sa réalisation. Pour obtenir une offre de financement il faudra donc procéder à quelques modifications et veiller à certains paramètres. La situation financière de l’emprunteur étant un élément primordial, il faudra attendre qu’elle soit stable pour redéposer un dossier de rachat de crédits. Il est important de prouver sa bonne foi et de jouer la transparence, même lorsque la situation est devenue difficile. Il arrive qu’elle soit le résultat d’un imprévu ou d’un aléa de la vie et le but sera alors de prouver que le rachat de crédits est sollicité justement pour s’en sortir. 

C’est pourquoi il faudra particulièrement veiller à tenir des comptes bancaires impeccables en évitant toutes les dépenses superflues, les incidents de paiement ou les rejets de prélèvement. La meilleure des solutions reste de s’adresser à un professionnel, expert en la matière et qui pourra être à votre écoute. Il pourra par exemple corriger les ratios financiers hors normes du dossier qui posent problème, et aussi être un bon interlocuteur sans préjugés. Le courtier est un professionnel, à ce titre il peut trouver les failles du dossier et faire en sorte que la demande de financement puisse aboutir. Son large réseau de partenaires bancaires va lui permettre de faire jouer la concurrence tout en trouvant la solution la plus adaptée à la situation et les organismes spécialisés dans les situations délicates. Il s’agit pour le courtier de prouver sa compétence et si le dossier n’est pas favorable de réaliser justement un changement pour qu’il le soit.  

Faire une simulation en ligne permet de connaître dès le départ les possibilités qui s’offrent à vous et les interlocuteurs susceptibles de répondre favorablement à votre demande. Elle peut s’effectuer de la maison, est gratuite et sans engagement et permet de se faire rappeler rapidement par un conseiller. Un premier accord de principe peut alors être obtenu selon la situation et le dossier pourra être présenté aux établissements financiers adéquats. En effet, il existe des organismes spécialisés en rachat de crédits aux personnes en difficulté financière. De manière générale il sera demandé à ces emprunteurs de fournir un maximum de garanties en plus de revenus réguliers. La garantie hypothécaire ou encore la caution hypothécaire familiale sont de très bons atouts pour voir sa demande aboutir même dans une situation compliquée. 

Enfin il ne faut pas hésiter à attendre quelques mois pour reformuler une demande de regroupement de prêts si la situation est vraiment difficile. Les critères des banques et organismes évoluent sans cesse et un dossier refusé aujourd’hui pourra très bien obtenir un accord passé un laps de temps.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours