?
Posté le 12 octobre 2020 à 08:00

Rachat de crédits sur 15 ans ou 180 mois : nos conseils

Choisir une durée pour son opération de rachat de crédits n’est pas toujours évident. Selon les critères, les besoins et la situation elle ne sera pas la même pour tout le monde. La durée va également dépendre de la nature du regroupement de prêts, s’il s’agit d’un rachat immobilier ou de crédits à la consommation. Un rachat de crédits sur 15 ans, c’est-à-dire 180 mois est possible mais il faudra au préalable réaliser une étude de faisabilité, comprenant tous les éléments de la demande et notamment les caractéristiques de tous les différents prêts souscrits. Il faut savoir au départ que le regroupement de prêts sur 15 ans s’adresse essentiellement aux propriétaires d’un bien immobilier. Voici nos conseils pour réussir dans les meilleures conditions une telle opération bancaire.

Les raisons d’un rachat de crédits sur 15 ans

Le principe du rachat de crédits est de réaliser un montage financier afin d’alléger la charge mensuelle de remboursement de crédits du foyer. Ainsi, le ménage va pouvoir retrouver une véritable bouffée d’oxygène dans ses finances personnelles, et plus de confort dans son quotidien car son taux d’endettement va baisser. L’objectif est donc de réduire le montant des mensualités, et d'un autre côté de pouvoir obtenir également une trésorerie supplémentaire. Concrètement l’organisme financier en charge de l’opération va accorder un nouveau crédit à l’emprunteur, dont le montant va permettre de solder tous les emprunts en cours. Il ne remboursera plus qu’une seule mensualité, qui pourra donc être adaptée aux revenus et à la situation de l’emprunteur et être réduite.

Les raisons qui peuvent entraîner la nécessité d’un regroupement de prêts sont diverses et nombreuses. L’emprunteur peut avoir connu un changement de situation personnelle comme un divorce ou un déménagement, ou alors un changement professionnel comme une perte d’emploi ou une reconversion. Il peut également souhaiter solder toutes ses dettes, car le rachat de crédits peut intégrer des dettes fiscales, des retards de loyers et factures impayées tout comme un découvert bancaire. D’autre part, il peut vouloir anticiper un départ à la retraite et une baisse de revenus, alors qu’il lui reste encore un crédit immobilier à rembourser pendant quelques années. Le regroupement de prêts permet aussi de faire une demande de trésorerie, qui pourra permettre de réaliser un projet comme l’achat d’une voiture, la réalisation de travaux ou tout autre projet personnel (voyage, études, aménagement, équipement informatique, etc.).

Le fonctionnement d’un rachat de crédits sur 15 ans

De manière générale le rachat de crédits peut être mis en place sur une durée qui varie et il est conseillé avant tout de faire une simulation en ligne pour évaluer les différentes possibilités adaptées à sa situation. La période de 180 mois, donc 15 ans est valable pour un rachat de crédits à la consommation (dont la limite est plutôt fixée à 12 ans) à condition d’être propriétaire d’un bien immobilier qui pourra être apporté comme garantie avec une mise en hypothèque.  Dans ce cas, la durée maximale du regroupement de prêts peut aller jusqu’à 30, voire 35 ans, mais devra inclure un rachat de crédit immobilier. La simulation va permettre d’évaluer le coût du rachat de crédits et le montant de la future mensualité.

La deuxième étape est de trouver un établissement bancaire qui accepte de financer le rachat de crédits. Là encore, l’emprunteur a la possibilité de recourir à un comparateur en ligne. Grâce à lui, plusieurs offres adaptées à votre profil peuvent être consultées en même temps, ce qui permet de faire jouer la concurrence. Les éléments de comparaison auxquels il faudra apporter toute son attention sont :

-          Le taux d’intérêt

-          La durée de remboursement

-          Le montant de la nouvelle mensualité

-          L’assurance emprunteur du crédit

-          Le coût total du rachat de crédit sur 15 ans  

-          Les frais de dossier

Avec l’analyse complète du dossier de l’emprunteur l’organisme financier en charge peut ou non donner un accord définitif de financement du rachat de crédits sur 15 ans. Le délai d’instruction est variable et va dépendre de la rapidité à transmettre tous les documents et pièces justificatives nécessaires. Dans certains cas des informations complémentaires sont demandées et là encore pour faire avancer la demande il faudra les présenter dans les meilleurs délais. Une fois l’offre de financement reçue, le délai de réflexion est de 10 jours pour un rachat de crédit hypothécaire et de 14 jours pour un rachat de crédits à la consommation. Lorsque la signature du contrat d’emprunt a eu lieu, l’organisme prêteur prend en charge le remboursement de tous les crédits en cours et l’emprunteur commence à rembourser sa mensualité allégée.

Nos conseils pour un rachat de crédits sur 15 ans

Les consommateurs qui ont accumulé plusieurs crédits pour financer des prestations (mariage, voyage, travaux, etc.) ou des achats divers (voiture, mobilier, ordinateur, etc.) ont parfois besoin de recourir au rachat de crédits. Pourquoi ? Soit parce qu’ils souhaitent réduire leurs mensualités, soit leur taux d’endettement qui atteint une limite au-delà du raisonnable, soit encore pour retrouver une certaine aisance dans leurs finances et de rembourser qu’un seul organisme de crédit. Une offre de rachat de crédits est toujours personnalisée selon la situation et la capacité de remboursement de l’emprunteur. Elle va dépendre de plusieurs critères qui sont principalement l’âge de l’emprunteur et ses revenus, même si d’autres paramètres rentrent en ligne de compte comme la situation locative (locataire ou propriétaire) et le projet à financer.

Pour mettre en place un rachat de crédits sur 15 ans, 180 mois, il est avant tout important de :

-          Faire un premier bilan de sa situation, c’est-à-dire établir une liste complète de ses crédits à rembourser, pour évaluer le montant total des capitaux restants dus. Puis il faudra faire la liste de ses revenus, incluant les primes éventuelles, les pensions alimentaires, les revenus fonciers le cas échéant, mais aussi dans certains cas les allocations perçues. C’est en examinant la situation que vous pourrez vous rendre compte de vos besoins mais aussi de votre capacité de remboursement et donc de la faisabilité du projet.

-          Pour gagner un temps précieux, n’hésitez pas à anticiper votre opération de rachat de crédits. Cela consiste à préparer toutes les pièces nécessaires à l’avance, car ainsi au moment de la demande le dossier est déjà prêt pour son analyse détaillée. Les délais d’attente peuvent ainsi être réduits.

-          Surtout il faut se méfier des offres trop alléchantes car elles cachent souvent des vices. Ces dernières années la fraude dans le secteur du rachat de crédits s’est intensifiée et il faut être vigilant. Un taux d’intérêt trop bas peut cacher une assurance emprunteur très élevée. Quoiqu’il en soit, il ne faut s’adresser qu'à des organismes reconnus et certifiés IOBSP (intermédiaire en opérations bancaires et en Services de paiements), et toujours bien se renseigner sur eux et leurs services et prestations, via des forums ou des sites internet de comparaison.

-          Ne pas hésiter à poser des questions et surtout rechercher le meilleur intermédiaire bancaire possible. Avoir des interrogations sur les modalités du rachat de crédits est normal et avant de se lancer tête baissée il faut bien se renseigner car l’opération a un coût et doit donc être rentable.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours