?
Posté le 18 juillet 2022 à 08:00

Rachat de crédits vacances

Votre famille aurait bien besoin de prendre des vacances ? Vous vous êtes mariés et rêvez d’un voyage de noces inoubliable ? Vous avez un projet de destination exotique à concrétiser ?

Pour financer vos vacances, un crédit peut être nécessaire si vous ne disposez pas de la trésorerie suffisante. Toutefois, si vous avez déjà deux crédits ou plus en cours de remboursement, il ne vous est peut-être plus possible d’économiser suffisamment pour vous l’offrir et votre taux d’endettement est probablement déjà trop élevé pour souscrire un nouveau crédit à la consommation.

 

Greeniz, organisme de courtage expert en rachat de crédits, vous explique comment financer vos vacances avec un rachat de crédits.

 

 

Pour ses vacances : comment calculer un budget ?

Avant de dépenser, avant même de solliciter un nouveau crédit ou un regroupement de crédits, il est essentiel d’estimer le coût de ses vacances.

Si vous souhaitez mettre la somme de côté, vous pourrez ainsi épargner un peu chaque mois en vue des vacances rêvées.

Si vous souhaitez solliciter un crédit ou un rachat de crédits, vous saurez ainsi évaluer la somme nécessaire au financement de vos vacances et votre demande n’en aura que plus de poids.

 

1.     Choisir la destination, le mode d’hébergement et de déplacement

 

Si vous décidez de partir en voyage de noces aux Seychelles – donc en avion et avec une solution d’hébergement all inclusive – ou si vous partez en famille dans un camping du sud de la France en voiture, le budget n’est pas le même et les postes de dépenses à prévoir sont différents.

 

  • La destination

Le coût de la vie dans le sud de la France ou dans les pays de l’Est n’est pas le même. La destination en elle-même a déjà un impact sur le montant nécessaire au financement de vos vacances.

 

  • Le moyen de transport

Partez-vous en avion, en bus, en train ou en voiture ? Chaque moyen de transport recèle des frais cachés.

Si vous partez en avion, pensez à vérifier tous les frais (bagage en soute, bagage supplémentaire, transport d’animaux…) au-delà du simple prix de votre place assise.

Si vous partez en voiture, il vous faudra estimer le coût du carburant et des péages éventuels, voire prévoir un budget en cas de panne.

Petit conseil. Pensez à vérifier votre police d’assurance pour éviter une dépense exorbitante en cas de panne. Un avenant au contrat vous protégeant à l’étranger peut s’avérer très avantageux dans ces circonstances. De même, avec certaines cartes de crédit, une assurance tous risques en voyage est parfois prévue. Posez donc également la question à votre banque.

 

  • Le logement

Hôtel, Airbnb ou villégiature, chaque type d’hébergement présente des frais et des contraintes.

A l’hôtel, rappelez-vous que vous serez contraint de prendre chaque repas en extérieur, à moins de disposer d’une formule « all-in ».

Dans un Airbnb ou toute autre location longue, pensez à prévoir un budget pour vos courses. Peut-être emmener le nécessaire non périssable pour faire des économies à moins que le coût de la vie ne soit inférieur sur place.

 

2.     Comparer les offres

 

Du moment où vous devez opérer une réservation (avion, hôtel, activités…), vous pouvez comparer les offres sur internet.

Il ne s’agit pas de se jeter sur l’offre la moins chère qui peut « cacher un loup », mais bien de trouver le meilleur rapport qualité/prix en tenant compte de tous les frais éventuellement cachés ou discrètement additionnels (poids des bagages, nettoyage…).

 

3.     Prévoir un budget plaisirs (sorties, achats, activités…)

 

Vous êtes en vacances après tout ! Si de nombreuses activités demandent peu ou pas de frais en dehors d’un pique-nique, d’un ballon et d’un maillot, d’autres auront un impact important sur votre budget vacances : parc d’attraction, city trip, boîtes de nuit, restaurants…

 

4.     Trouver une solution de financement des vacances

 

Une fois votre budget établi, vous allez pouvoir chercher une solution de financement. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Puiser dans votre épargne,
  • Solliciter un crédit à la consommation – prêt personnel ou crédit renouvelable en fonction du montant,
  • Passer par un regroupement de crédits avec trésorerie complémentaire.

 

 

Rachat de crédits : rappel du fonctionnement

Pour rappel, le « rachat de crédits » est le nom encore souvent donné à l’opération de regroupement de crédits.

Un regroupement de crédits est une opération financière qui consiste à rassembler en un seul prêt de substitution ses différents emprunts.

Il peut s’agir de prêts immobiliers, crédits à la consommation, voire de certaines dettes personnelles, impayés ou paiements en plusieurs fois inachevés.

Un organisme de financement – le plus souvent une banque spécialisée – va rembourser d’un coup vos emprunts. Elle ensuite en place un prêt sur le long terme qui va être réellement adapté à vos ressources.

En modulant la durée de ce prêt de substitution, il est ainsi possible de faire concorder vos revenus, vos projets et la nouvelle mensualité unique.

La nouvelle mensualité unique peut ainsi être baissée jusqu’à -60 %*.

 

 

Financer ses vacances avec la trésorerie complémentaire

Dans le cadre d’un rachat de crédits, vous pouvez également solliciter une trésorerie complémentaire.

Une trésorerie complémentaire est une somme que vous allez emprunter à l’organisme qui finance votre regroupement de crédits. Elle est alors directement intégrée au prêt de substitution et son remboursement est inclus dans la nouvelle mensualité unique.

Le montant que vous pouvez demander en guise de trésorerie complémentaire doit néanmoins rester raisonnablement proportionnel au total des crédits regroupés.

La trésorerie complémentaire que vous demandez pour qu’elle ait une chance d’être accordée doit également respecter votre capacité de remboursement, calculée sur base de votre taux d’endettement, soit la part de vos revenus consacrée au remboursement des crédits.

 

 

Rachat de crédits : avant ou après les vacances ?

Passer par un regroupement de crédits pour financer ses vacances présente de nombreux avantages et ceux-ci vont notamment dépendre de la manière dont vous allez mettre en place votre rachat de crédits.

 

Le regroupement de crédits avant les vacances

 

La première possibilité consiste à écraser autant que possible la nouvelle mensualité unique afin de retrouver une réelle capacité à épargner. Vous pourrez ainsi assainir vos finances, rompre le cycle des découverts et des crédits, et financer vous-mêmes vos prochaines vacances, mais aussi les suivantes.

La deuxième possibilité consiste à solliciter la trésorerie complémentaire nécessaire au financement de votre voyage ou de vos prochaines vacances en famille. Cette somme étant intégrée au prêt de substitution, elle vous permet de ne pas perdre les effets d’un regroupement de crédits en souscrivant un nouveau crédit à la consommation après celui-ci.

 

Le regroupement de crédits après les vacances

 

La troisième possibilité consiste à souscrire un crédit à la consommation (prêt personnel ou crédit renouvelable) pour financer les vacances et ensuite recourir au rachat de crédits pour écraser vos mensualités et assainir vos finances.

 

Les avantages généraux du rachat de crédits

 

En choisissant d’allonger la durée de votre prêt de substitution pour écraser votre nouvelle mensualité unique, vous allez certes augmenter le coût total du crédit, mais vous pouvez néanmoins bénéficier d’avantages non négligeables en fonction de votre situation :

  • Redonner de l’air à son budget en baissant jusqu’à -60 %* sa nouvelle mensualité unique.

 

  • Gagner en sérénité dans la gestion de ses finances.
  • Sortir du cercle vicieux des découverts et crédits à la consommation aux taux d’intérêts élevés.
  • Un seul prélèvement par mois pour faciliter la gestion du budget.
  • Un seul taux fixe pour tous ses crédits.
  • Une seule assurance emprunteur pour tous vos crédits.
  • Le financement d’un projet ou la reconstitution d’une épargne de sécurité.
  • Une solution de prêt très flexible et adaptable à de très nombreux profils d’emprunteurs.
  • Convient aux locataires comme aux propriétaires, aux retraités comme aux salariés et fonctionnaires, aux personnes avec un taux d’endettement normal ou très élevé…
  • Ecarter le risque de surendettement et de fichage à la Banque de France.
  • Ecraser son taux d’endettement pour être de nouveau éligible à un crédit immobilier, surtout pour un investissement à but locatif…

 

Pour être certain de souscrire un regroupement de crédits vraiment adapté à vos besoins, vos ressources et vos projets, faites appel aux spécialistes de Greeniz.

Vous faites la simulation de rachat de crédits en ligne qui est gratuite et sans engagement.

Ensuite un conseiller Greeniz vous recontacte sous 24h** avec une réponse de principe puis vous accompagne tout au long du processus.

 

N’attendez plus et contactez Greeniz pour financer vos vacances avec un rachat de crédits.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours