Posté le 21 août 2020 à 08:00

Comment faire un rachat de crédits sur une longue durée ?

En principe lorsqu’un emprunteur souhaite faire un rachat de crédits, c’est pour réduire sa charge de remboursement mensuel de crédits. Pour cela, il peut donc obtenir une mensualité unique réduite, en souscrivant à un seul prêt qui va englober les emprunts existants. Pour que la mensualité soit la plus basse possible, il va falloir augmenter la durée de remboursement. Celle-ci pourra varier de plusieurs années selon la capacité de remboursement de chacun, mais aussi selon les besoins. L’objectif est avant tout de retrouver un équilibre budgétaire et plus de confort dans ses finances au quotidien.

Le rachat de crédits longue durée

Le principe du regroupement de prêts consiste de manière générale à augmenter la durée de remboursement de l’emprunt unique souscrit, afin de pouvoir alléger ainsi sa mensualité à rembourser tous les mois. Il s’agit avant tout de rééquilibrer son budget en réorganisant de manière efficace ses remboursements. Le rachat de crédits est une véritable opération bancaire avec un montage financier sérieusement réfléchi et posé selon la situation et le profil de l’emprunteur. Les anciens crédits sont soldés par l’organisme prêteur qui met en place le nouveau financement. Ce crédit pourra bénéficier de nouvelles conditions d’emprunt, comme un taux d’intérêt plus avantageux, une assurance emprunteur moins élevée, des frais de dossier nuls, etc. et bien entendu la durée de vie du crédit.

Concernant la durée maximale de remboursement, c’est une option qui pourra être résolue selon différents critères. L’avantage du rachat de crédits est de pouvoir justement se servir de la durée de remboursement, mais aussi du niveau du taux d’intérêt pour varier le montant de la nouvelle mensualité. Pour choisir la durée de crédit la plus adaptée, la capacité de remboursement de ménage est un élément important. Vient ensuite l’âge de l’emprunteur qui va également être déterminant dans ce choix car il faudra respecter certaines règles. L’établissement financier a l’obligation de s’assurer que l’emprunteur sera capable de rembourser entièrement le nouveau crédit. A la finalité, le choix de la durée va dépendre également des offres et de la politique des établissements de crédit, mais aussi du profil de l’emprunteur et de la nature des crédits rachetés.

Il existe deux types de regroupement de prêts :

  • Le rachat de crédits à la consommation, pour lequel la durée de remboursement est comprise entre 12 et 144 mois (1 an et 12 ans)
  • Le rachat de crédit immobilier, pour lequel la durée de remboursement est comprise entre 60 et 420 mois (5 ans et 35 ans)

En résumé, il est important de savoir que plus la durée de remboursement est longue, plus il sera possible de réduire le montant de la mensualité.

La durée maximale d’un rachat de crédits à la consommation

De nombreuses offres de rachat de crédits sont disponibles actuellement sur le marché. La durée maximale proposée pour un regroupement de ses crédits à la consommation est 12 ans, c’est-à-dire 144 mois. A noter que cette catégorie de rachat peut également inclure un prêt immobilier, à condition que la part immobilière de la somme totale empruntée soit inférieure à 60%. Cette durée maximale est accordée en fonction du critère de l’âge de l’emprunteur, qui est de 85 ans en général. Il peut être propriétaire d’un bien immobilier ou locataire, cela signifiant qu’il ne dispose pas de patrimoine, afin de sécuriser l’opération. Pour rappel, être propriétaire permet lors de toute opération de crédit, et donc de rachat de crédits, de mettre son bien immobilier en hypothèque, afin d’apporter une garantie solide à l’établissement financier prêteur.

La durée maximale d’un rachat de crédit immobilier

La durée maximale pour un rachat de prêt immobilier peut varier de manière générale de 10 à 25 ans.  Lorsque l’emprunteur dispose d’un bien immobilier, cela signifie qu’il peut apporter une garantie hypothécaire et dans ce cas la durée maximale peut aller jusqu’à 30 ans. Dans certain cas cette durée maximale peut même aller jusqu’à 35 ans, c’est-à-dire 420 mois, mais cela va dépendre des conditions des établissements bancaires. Pour un rachat de crédits cautionné, c’est-à-dire que le prêt est garanti par une caution, la durée maximale ne pourra pas excédée 25 ans, ce qui équivaut à 300 mois.

Dans le cas d’un rachat de crédits hypothécaire, l’emprunteur propriétaire place son bien immobilier en garantie avec une hypothèque sur celui-ci. La caution hypothécaire est cependant limitée à 70% de la valeur du bien et l’établissement prêteur ne va pas forcément tenir compte de tous les revenus de l’emprunteur. Lorsque l’opération est sécurisée par une caution, l’emprunteur fait appel à une société de cautionnement. Les frais de prise d’hypothèque et de mainlevée sont ainsi évités, mais cependant l’emprunteur devra verser à l’organisme de cautionnement une commission de caution et une contribution récoltée pour le Fonds mutuel.

Les conditions des organismes de crédit

Le rachat de crédits peut s’effectuer auprès d’une banque, mais plus généralement auprès d’un organisme de financement spécialisé dans ce type d’opérations. Ce dernier va s’assurer de la faisabilité du projet et de l’éligibilité du demandeur. Il va ainsi procéder à une analyse détaillée de ces deux paramètres, sachant qu’il dispose d’une totale liberté de fixer ses propres règles et critères d’octroi. L’étude du dossier se fera donc selon sa politique commerciale même s’il ne pourra pas échapper à certaines normes tacites. De manière générale la durée maximale d’un rachat de crédits est fixée selon la nature du prêt octroyé.

La négociation des conditions du rachat de crédits est bien sûr menée entre l’établissement financier et l’emprunteur. Chaque dossier est unique et il faudra trouver la solution financière sur mesure. L’emprunteur a la possibilité de se faire accompagner par un intermédiaire, un courtier spécialisé qui dispose d’une forte expérience sur ce marché mais aussi de partenaires solides et aptes à proposer des offres qui répondent aux besoins et attentes de ses clients. L’emprunteur peut ainsi largement faire jouer la concurrence. Chaque organisme prêteur dispose de sa propre grille d’analyse et la question de la durée est des plus importantes.

Choisir la bonne durée de remboursement

En fonction de son profil, de sa situation personnelle et familiale, mais aussi professionnelle et patrimoniale, l’emprunteur a donc la possibilité de trouver une solution plus ou moins avantageuse. Sa capacité de remboursement et son taux d’endettement sont des éléments également très importants et l’organisme prêteur va y porter toute son attention. Même si l’emprunteur dispose d’un dossier solide, et peut en quelque sorte imposer des conditions, il ne pourra pas faire fi de son niveau d’endettement actuel et aussi futur, c’est-à-dire une fois l’opération de rachat de crédits réalisée.

C’est en comparant les différentes offres reçues, une fois qu’une demande en ligne est réalisée, que l’emprunteur pourra choisir la durée de remboursement qui correspond le mieux à sa situation et son profil. Selon ses attentes et ses objectifs, la durée maximale qui l’intéresse le plus pourra être convenue avec l’organisme prêteur. Elle est comme nous l’avons précisé plus haut dans cet article un critère important pour définir la réduction du montant de l’échéance mensuelle à payer, mais également le coût total du nouveau prêt souscrit. Plus la durée est longue, plus le crédit sera cher à la finalité.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours