?
Posté le 18 janvier 2021 à 08:00

Rachat de crédit fonctionnaire

Malgré des revenus plafonnés souvent inférieurs à ceux du privé, le statut de fonctionnaire revêt de nombreux avantages. Néanmoins, comme pour tout autre ménage, si la marge entre vos revenus et vos mensualités de crédits est trop faible, il devient alors difficile de vous acquitter de vos charges tout en conservant un reste à vivre suffisamment important pour épargner ou financer un nouveau projet. Dans ce cas-là, le rachat de crédit fonctionnaire peut s’avérer une solution d’autant plus intéressante que votre catégorie professionnelle présente de réels avantages pour négocier avec les banques.

Vos conseillers Greeniz vous expliquent tout !

 

Les fonctionnaires : qui sont-ils ?

Dans le vocabulaire courant, on utilise le terme « fonctionnaire » pour toute personne travaillant dans le secteur public, ou rémunérée par des fonds publics. En réalité, sont réellement fonctionnaires, les personnes se trouvant dans une situation statutaire et réglementaire, directement gérée par la loi. Celles-ci occupent des emplois permanents dans la fonction publique de l’Etat, territoriale ou hospitalière.

Pour les organismes bancaires, le critère qui va prévaloir est la potentielle stabilité de l’emploi et, avec celle-ci, l’assurance de revenus réguliers sur le long terme.

Ainsi, certaines catégories « assimilées fonctionnaire » pourront bénéficier du même a priori positif des banques. Il s’agit par exemple des employés de la SNCF, de la RATP, de Radio France ou France Télévision, soit des établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC). A ceux-ci, s’ajoutent encore les employés de certaines entreprises aujourd’hui privées telles que La Poste ou Orange, dont une partie des salariés a pu à une époque bénéficier du statut de fonctionnaire.

 

Faire un rachat de crédits quand on est fonctionnaire

Le fonctionnement et les avantages d’un regroupement de crédits sont les mêmes quelle que soit votre catégorie professionnelle.

A partir de deux crédits, pour un montant minimum de 20 000 €, vous pouvez solliciter un rachat de crédits.

Vos différents emprunts (immobiliers, crédits à la consommation, crédit renouvelable, prêt moto…), ainsi que certaines dettes (dont des impayés et un découvert bancaire), sont rassemblés un seul prêt de substitution.

La durée de ce prêt de remplacement peut être modulée en fonction de vos objectifs, ainsi que de votre situation. Si vous avez subi une baisse de revenus, l’allongement de cette durée permet de faire baisser votre nouvelle mensualité unique jusqu’à -60 %*.

Vous retrouvez ainsi plus de sérénité dans la gestion de votre budget grâce à un reste à vivre plus important.

Le rachat de crédits vous permet également de financer un nouveau projet. En effet, celui-ci peut inclure une somme supplémentaire, appelée trésorerie complémentaire. Intégrée au regroupement de crédits, son remboursement est inclus dans la mensualité unique.

Qu’il s’agisse de travaux, d’une voiture, d’un mariage… vous pouvez financer ce nouveau projet sans augmenter encore votre taux d’endettement. A fortiori si votre banque vous a refusé un crédit spécifique dans ce but. Ici, la somme est comprise dans le prêt de substitution, sans surprise.

 

Le statut de fonctionnaire présente en outre certains avantages spécifiques.

Le principal reste la réassurance de l’organisme prêteur pour lequel un fonctionnaire représente un plus faible risque d’impayés (avec la promesse d’un contrat de travail pérenne équivalent au moins à un CDI et donc un revenu stable à long terme). Il est ainsi plus facile d’obtenir un taux plus avantageux pour l’emprunteur fonctionnaire. A cela s’ajoutent également la possibilité d’une caution mutuelle et d’une assurance emprunteur à un tarif intéressant, ainsi que l’absence d’hypothèque.

 

Assurance et garanties : la caution mutuelle

Les mutuelles de la fonction publique peuvent permettre aux fonctionnaires de bénéficier d’une caution ou d’une assurance emprunteur.

Caution. La mutuelle s’engage dont à rembourser l’établissement bancaire en cas de défaillance du fonctionnaire emprunteur, à condition que le prêt soit signé dans un établissement partenaire.

Assurance Emprunteur. Ces mutuelles vont également vous permettre d’obtenir une assurance de prêt adaptée aux spécificités de votre métier (délégation d’assurance), tout en bénéficiant de tarifs plus intéressants que ceux pratiqués par les banques (assurance groupe).

 

Emprunter sans hypothèque

Rappel. Une hypothèque est une forme de garantie portant sur un bien immobilier. Si l’emprunteur ne rembourse pas son prêt, le produit de la vente du bien revient au créancier hypothécaire, à savoir l’organisme de crédit. Pour qu’il y ait garantie hypothécaire, il faut donc que l’emprunteur soit déjà propriétaire.

Qu’il soit propriétaire, locataire ou même hébergé, si les autres indicateurs sont favorables, le fonctionnaire pourra emprunter quelle que soit sa situation patrimoniale. Ainsi, sous réserve que le dossier ne présente pas d’autre risque, l’hypothèque ne sera pas une garantie demandée automatiquement dans le cas d’un rachat de crédit immobilier – si plus de 60% du montant du rachat est représenté par un ou plusieurs prêt(s) immobilier(s).

 

Vous êtes fonctionnaire ?

Pour obtenir sous 24h** une réponse de principe d’un conseiller Greeniz, faites la simulation en ligne.
Elle est gratuite et sans engagement.
Le questionnaire ne prend que 2 minutes.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours