?
Posté le 30 août 2021 à 08:00

Crédit post-financement et rachat de crédits

Vous avez décidé de vous installer dans une zone où il peut être compliqué d’acheter un bien immobilier. Titulaire d’une épargne suffisante, vous envisagez donc de procéder à un achat comptant de ce bien.

De cette manière, vous vous assurez d’avoir un argument supplémentaire face aux autres acheteurs potentiels.

Toutefois, vous craignez d’investir toute votre épargne et songez donc à contracter un emprunt a posteriori pour la reconstituer et ainsi être en mesure d’affronter tout coup dur ou assumer d’autres projets. C’est ce qu’on appelle un crédit post financement.

Ce type de projet doit bien se préparer et ne convient pas à toutes les situations.

 

Greeniz, organisme de courtage spécialisé en regroupement de crédits, vous présente cette solution méconnue, ainsi qu’une alternative pertinente si vous remboursez déjà plusieurs emprunts : le rachat de crédits.

 

 

Le post financement : qu’est-ce que c’est ?

Le post-financement est une forme de crédit peu connue qui s’applique à des situations très spécifiques. Il est en effet souscrit après l’achat comptant d’un bien immobilier.

Il est particulièrement utilisé dans des zones à forte tension immobilière, où il faut pouvoir être le premier en mesure de payer le bien pour avoir une chance de l’acquérir. En l’achetant comptant, vous vous assurez une longueur d’avance sur les autres acheteurs potentiels, et le vendeur ne risque pas de perdre son temps en cas de refus du prêt de l’acquéreur potentiel.

Ce faisant, vous aurez peut-être investi tout votre patrimoine financier, donc votre épargne projet et même de sécurité.

Il est alors possible et intéressant de souscrire ce crédit a posteriori. Vous renflouez ainsi votre épargne sans avoir pris le risque de rater l’opportunité d’acquérir le bien immobilier convoité.

Si la situation de départ est particulière, une fois propriétaire, cela ne fait pas beaucoup de différence avec la souscription d’un crédit immobilier classique en vue de l’achat du bien.

Il peut également s’avérer utile en cas de coup dur après l’achat de votre bien. Ceci permet de ne pas avoir à recourir à l’hypothèque.

 

 

Comment obtenir un crédit post financement ?

La demande doit impérativement être faite dans les 6 mois après l’achat comptant d’un bien immobilier libre d’hypothèque.

Outre cette condition spécifique, le crédit post-financement est soumis aux mêmes exigences qu’un emprunt immobilier classique. Il vous sera donc demandé de présenter :

  • une situation professionnelle stable et/ou de revenus fixes,
  • un taux d’endettement inférieur à 35%,
  • une situation financière saine (bonne gestion de vos compte, pas de fichage à la Banque de France…).

En revanche, l’apport n’est ici pas indispensable.

Toutefois, ce prêt reste toujours difficile à obtenir, même si vous remplissez toutes les conditions d’octroi. Pourquoi ?

Les banques sont frileuses face à son octroi, car elles craignent que cette opération ne soit destinée à blanchir de l’argent ou toute autre démarche frauduleuse. Elles sont d’ailleurs tenues par la loi Lutte anti-blanchiment (LAB) de procéder à un contrôle strict des motifs, objectifs et justificatifs, de ce type de prêt plus que tout autre.

 

Notre conseil. Si vous souhaitez procéder ainsi pour acquérir un bien immobilier, il est donc nécessaire de prendre contact avec les banques avant même d’initier la recherche du bien à acheter.

 

Une première alternative en cas de refus si vous choisissez d’acheter néanmoins comptant consiste dans le prêt de trésorerie hypothécaire.

Une seconde, concerne les foyers qui ont déjà deux crédits en cours de remboursement : le regroupement de crédit.

 

 

Le rachat de crédits : l’alternative si vous avez plusieurs emprunts

Le crédit post-financement ne peut en aucun cas être souscrit pour rembourser une dette ou un autre crédit. Dans ce cas, il est préférable de recourir au regroupement de crédits.

Si vous avez au moins deux crédits en cours de remboursement et besoin de trésorerie après avoir investi votre épargne dans un projet immobilier, vous pouvez demander un regroupement de crédit avec trésorerie complémentaire.

Ainsi, les mensualités du prêt de substitution sont adaptées à vos revenus par la modulation de la durée de l’emprunt*.

La trésorerie complémentaire est alors directement intégrée au regroupement de crédits et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

Contrairement au crédit post-financement, les conseillers de Greeniz peuvent vous accompagner dans votre demande de rachat de crédits.

Pour obtenir une réponse de principe sous 24h**, faites une simulation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours