?
Posté le 20 juin 2022 à 08:00

Rachat de crédits en période d'essai d'un CDI

Pour financer vos différents projets, vous avez souscrits plusieurs crédits. Comme de nombreux ménages vous avez peut-être souscrit un prêt immobilier pour acquérir votre résidence principale, assorti d’un prêt travaux, puis un crédit auto…

Après cela, vous avez changé d’emploi, mais voilà, aujourd’hui, vos mensualités de crédits sont trop élevées pour votre budget et vous êtes toujours en période d’essai.

La question est donc de savoir si, dans ces conditions, il vous est possible de procéder à un regroupement de crédits et sous quelles conditions.

 

Greeniz est un organisme de courtage spécialisé en regroupement de crédits. Nos experts vous parlent de cette situation spécifique : « faire un rachat de crédits en période d’essai de CDI ».

 

 

Rachat de crédits : les conditions d’obtention

Pour rappel, un rachat de crédits, ou plutôt regroupement de crédits (désignation légale de cette opération bancaire), consiste en un prêt de substitution rassemblant vos différentes dettes et dont la durée peut être modulée afin d’adapter la nouvelle mensualité unique aux ressources et objectifs de l’emprunteur.

Par l’allongement de la durée de remboursement, il est ainsi possible de baisser la nouvelle mensualité unique jusqu’à -60 %*.

A l’occasion de ce regroupement de crédits, une trésorerie complémentaire peut également être demandée pour financer un nouveau besoin, voire reconstituer une épargne de sécurité.

 

L’octroi d’un rachat de crédits est néanmoins soumis à certaines conditions.

Vous devez avoir au moins deux crédits en cours de remboursement (immobilier ou consommation) avec un solde restant dû significatif. Vous pouvez également y ajouter certaines dettes personnelles et familiales, voire certains impayés.

La situation professionnelle de l’emprunteur et/ou de son co-emprunteur doit être stable afin de justifier de revenus pérennes et suffisants (CDI, fonctionnaire, pension de retraite, profession libérale stable ou croissante depuis plusieurs années…).

C’est ici que le bât blesse lorsqu’on est en période d’essai d’un CDI ! En effet, le regroupement de crédits est un engagement sur le long terme. Par conséquent, il est essentiel de pouvoir justifier de revenus suffisants pour la période de remboursement définie par le contrat.

Lorsqu’on est en période d’essai d’un CDI, voire en CDD longue durée, vous allez donc devoir mettre en avant d’autres éléments, comme la régularité de vos revenus sur le long terme ou une promesse d’embauche, mais également fournir des garanties supplémentaires.

Par exemple, si vous êtes propriétaire, vous pouvez mettre votre bien en garantie de l’emprunt – on parle alors de garantie hypothécaire.

 

Dans ce calcul, le montant total des crédits regroupés, ainsi que celui de la mensualité que vous serez en mesure de rembourser, de même que votre taux d’endettement (après le regroupement), auront alors une importance cruciale.

 

Il faut en effet que vous soyez en mesure de démontrer votre capacité à rembourser votre prêt de substitution, sinon les organismes de financement ne prendront pas le risque de vous octroyer le regroupement de crédits demandé.

 

Notre conseil. Si vous pouvez vous le permettre, tentez plutôt de restructurer activement votre budget durant les mois de votre période d’essai pour ensuite faire une demande de regroupement de crédits qui aura alors beaucoup plus de chance d’être accordé avec des conditions intéressantes, puisque vous aurez alors un CDI à présenter aux établissements prêteurs.

 

 

Faire un regroupement de crédits en période d’essai

Pour obtenir un regroupement de crédits durant sa période d’essai, il vaut alors mieux recourir aux services d’un courtier ou d’un organisme de courtage spécialisé, comme Greeniz.

 

Simulation de rachat de crédits en ligne

La première étape consiste donc à procéder à une simulation de rachat de crédits en ligne auprès de Greeniz.

Rapide, elle ne nécessite que de renseigner les informations absolument essentielles.

Sans engagement, elle vous permet d’évaluer vos chances et le bénéfice d’un regroupement de crédits sans vous contraindre aucunement à lancer la demander officielle directement.

Gratuite, aucun frais de dossier ne vous sont demandés pour l’étude de votre dossier. Ceux-ci ne peuvent être légalement facturés qu’une fois les fonds débloqués.

 

Revenus et dettes

Un expert de Greeniz va analyser la nature de vos dettes.

Le montant est-il majoritairement constitué (au moins 60 %) du solde restant dû d’un ou plusieurs emprunts immobiliers ? C’est alors un rachat de crédits immobilier qui est mis en place.

Le montant est-il composé pour plus de 40 % de crédits à la consommation ? C’est alors un rachat de crédits consommation qui est mis en place. Généralement, ce dernier est plus facile à obtenir.

En fonction du type de regroupement de crédits (immobilier ou consommation) ce sont les règles de l’une ou l’autre catégorie de prêts (taux du marché, durée de remboursement potentielle, délai de rétractation ou réflexion…) qui sont appliquées.

 

Le montant et la nature de votre dette est alors mise en regard de vos revenus. C’est ici le calcul de votre taux d’endettement – soit la part de vos revenus qui est engagée dans le remboursement de votre dette – avant et après un regroupement de crédits potentiel.

S’il est possible d’obtenir une nouvelle mensualité unique aisément remboursable avec vos revenus, votre demande a déjà plus de chances d’aboutir que si celle-ci présente toujours un risque important de défaillance du fait d’un taux d’endettement toujours trop élevé.

 

Parcours professionnel

Lorsque vous faites une demande rachat de crédits, vous devez savoir que chaque situation est étudiée individuellement. En effet, il s’agit là d’une solution particulièrement flexible.

Des revenus fixes et pérennes sont demandés, mais vous pouvez par exemple

  • justifier d’une belle continuité dans votre parcours professionnel qui tend à démontrer le succès très probable de cette période d’essai, dans une catégorie professionnelles porteuse,
  • présenter une continuité, voire une croissance, dans la moyenne vos revenus, plutôt élevés,
  • faire valoir les revenus fixes et pérennes d’un co-emprunteur,
  • présenter une très bonne gestion de vos finances avec un réel effort pour vous acquitter de vos créances en priorité sur toute autre dépense, ainsi qu’une (tentative de) mise à l’épargne.

 

 

Garanties à proposer

Votre présentera néanmoins un risque relativement élevé pour l’organisme de financement.

Vous aurez donc plus de chance d’obtenir le rachat de crédits demandé si vous pouvez présenter des garanties

  • bien immobilier libre d’hypothèque (garantie hypothécaire),
  • nantissement d’épargne.

 

Une caution ne pourra pas suffire dans ce cas, à moins qu’il ne s’agisse vraiment d’un co-emprunteur aux revenus suffisants pour garantir le paiement de la mensualité en cas de non-validation de votre période d’essai.

 

 

Les experts de Greeniz sont à votre écoute si vous des questions sur le processus du regroupement de crédits.

Faites la simulation de rachat de crédits en ligne. Elle est gratuite, rapide et sans engagement. Un conseiller Greeniz vous recontacte sous 24h** avec une réponse de principe.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours